26oct.

Primaires : ce que souhaitent les militants

Les chiffres sont les suivants :
  • 200 militants ont signé une pétition pour la tenue de primaires sur le site mesopinions.com ;
  • 379 autres se sont affichés comme voulant « Participer » à des primaires (événement Facebook) ;
  • 561 se sont affichés comme « Peut-être » favorables à des primaires.
Soit au total près de 1000 militants.

C’est à la fois peu et beaucoup. Peu en regard du nombre de nos adhérents à jour de cotisations (entre 15 000 et 16 000), beaucoup compte tenu de la proximité des régionales (et la crainte de ne pas être investi) ; beaucoup compte-tenu du fait que Facebook ne couvre qu’une fraction de nos militants.

Par ailleurs, nous avons réalisé un sondage sur ce même site, pour savoir si les militants étaient favorables ou non aux primaires.

Choix   
Pourcentage Vote(s)
pour 46.94 % 238
contre 51.08 % 259
abst 1.97 % 10
Nombre de votes : 507

Sondage réalisé entre le Vendredi 2 octobre 2009 et le dimanche 25 octobre 2009, sur les internautes visitant www.legrid.fr

Clairement, la volonté d’un grand nombre est que les militants soient consultés et associés à la constitution des listes. Une courte majorité se détache en faveur de la non tenue de primaires dans le sondage.

Les deux ne sont contradictoires qu’en surface.

Lire la suite

17sept.

Retour sur les modalités de la pétition pour des primaires au MoDem

Les militants doivent avoir le choix de leurs candidats aux élections, notamment de ceux qui ont une chance de les représenter. C’est pourquoi cette pétition appelle à choisir les têtes de listes départementales et membres de la liste.

Naturellement, d’un point de vue pratique, il est difficile de rassembler plusieurs listes complètes dans le cadre de primaires mais proposer les premiers noms des listes départementales (5 à 10 suivant la taille des conseils régionaux) est parfaitement compatible avec le calendrier. Le choix de cette méthode permettrait d'allier l'exigence démocratique, la lisibilité des choix militants et la simplicité de la procédure.

Quant à la méthode, il faut bien distinguer la pétition elle-même, qui est l'expression d'un choix politique engageant le GRID, des méthodes de désignation et des procédures de vote, qui sont du ressort du Conseil National et pour lesquelles nous n'apportons qu'une contribution parmi d'autres (nous n'avons pas vocation à nous substituer aux organes statutaires du MoDem).
 

16sept.

Pétition en faveur des primaires au MoDem : nous ne pouvons pas faire autrement

 /> Pétition "Pour l'organisation de primaires au Mouvement Démocrate"

Parmi les crises que nous vivons et qui s’imbriquent les unes dans les autres, celle de la démocratie est sans conteste la plus sournoise : elle vide les urnes et donne à chacun la possibilité de fuir le débat.

La pratique du parachutage est l’une des pires formes d’irrespect à l’égard des militants et des électeurs. Les grandes formations politiques savent qu’elles ne peuvent plus impunément franchir cette ligne jaune. C’est pourquoi, même sous des formes imparfaites, chacune organise ses primaires.

Le MoDem ne peut faire autrement que d’organiser les siennes. Y renoncer remettrait en cause notre identité et nos valeurs car il est impossible de prôner la démocratie pour les autres tout en refusant de l’appliquer soi-même en interne.

C’est la raison pour laquelle le GRID a lancé cette pétition.