Un projet est d’abord pluraliste et partagé

Pour autant, nous ne devons pas découvrir à Arras un texte qui aura été livré tout cuit en provenance des analyses des conseillers du président. Pour nous, la démarche doit être COLLECTIVE et PLURALISTE.

François Bayrou dit très justement, et il l’a rappelé en faisant allusion à la gauche : « quand nous pensons tous la même chose c’est que nous ne pensons plus rien. » L’appliquer au MoDem, c’est rendre notre projet riche et partagé. Et si nous avons des discussions ce ne sera pas un drame, bien au contraire. 

Un parti démocrate doit faire de la politique autrement

Les Conseillers nationaux membres du GRID ont demandé et obtenu que des visions puissent être apportées et expliquées par un collectif. Nous en sommes bien sûr satisfaits. Il a été, par ailleurs, acté que les commissions nationales thématiques auront à apporter leurs contributions qui seront prises en compte.

Ainsi ce ne sera pas seulement un travail consolidé de remontées des mouvements départementaux qui n’ont pas toujours tous les moyens de produire les éléments d’un projet national, mais celui de tout le mouvement, dans sa diversité et dans sa pluralité.

Défendre sa vision d’égal à égal

Il reste à savoir comment les groupes de militants pourront présenter leur vision. Et là nous sommes sur le qui vive. Nous ne revivrons pas la file indienne des militants qui viennent contester le texte officiel,  en contrebas de l’estrade, et qui sont à la merci de la dialectique du président de la réunion.

Les points de vue doivent être présentés, argumentés à égalité pour que les militants puissent avoir une réflexion équilibrée et non biaisée.

Nous avons au GRID, 3 mois pour produire des contributions rassemblant la vision des militants qui veulent des propositions radicalement nouvelles et ainsi contribuer à satisfaire l’objectif fixé pour reprendre les propos de Jean-François Kahn, que le MoDem élabore un projet « révolutionnaire ».

Une force de proposition impatiente

Nous sommes donc plus que jamais, une force de proposition « impatiente ». Rejoignez nous et tous ensemble, au boulot !